Une exposition autour de l’univers visuel des artistes plasticiennes de La Fabrique du Macadam: Bau Bô & Delphine Élodie Chevalme.

Du 1er au 6 décembre 2015 au 60 AdaDa à Saint-Denis

Ouverture de la galerie de 15h à 19h du 2 au 5 décembre
– Vernissage le 1er décembre: ouverture des portes à 17h30 : Carte Blanche à la slameuse Huxlay
– Finissage le 6 décembre: ouverture des portes à 16h : « Performances musicales macadamiennes »

Les Soeurs Chevalme

Delphine et Élodie Chevalme, alias les sœurs Chevalme est le nom qui décrit leur association : elles sont sœurs et jumelles. Depuis plus de cinq ans, elles mènent un ensemble de séries dont la thématique générale est l’identité. Au travers de leurs projets, elles ra
content l’identité, comme multiple et complexe, une identité fruit de l’Histoire, qui se déplace, migre, s’enrichit, s’acoquine et absorbe en permanence. Cette problématique leur est aussi intrinsèque : elles sont deux personnes et souvent perçues comme une. On les mélange, on les confond, elles sont une et deux ou deux en une. Leur vrai plaisir est de donner naissance à un projet. De l’écriture à la réalisation, c’est à chaque fois un nouveau voyage. Outre sa mise en place, elles accordent une grande place à l’émotion visuelle qui est l’essence de l’Art. On ne regarde pas une œuvre sans qu’elle nous transporte. Sans ce premier contact, il n’y a pas d’accès à l’intelligence d’un projet.
Elles ont accompagné le projet Fabrique MacaDames du bout de leur doigts. Elles ont fait évoluer l’identité visuelle du projet au fur et à mesure des rencontres entre les participants et les artistes.

BauBô

Au cours de ses recherches, BauBô découvre qu’aucune société humaine ne se contente d’observer les différences entre le masculin et le féminin. Partout dans le monde, les deux pôles se voient accorder une valeur inégale en faveur du masculin. Son travail de création se concentre alors sur la mise en valeur du Féminin. Le dessin de l’utérus en devient le symbole qu’elle remanie, poétise et installe : masques, coussins, papillons, jeux vidéos, street art, dessins tribaux, broderies etc. A travers la répétition de ce symbole, elle cherche à faire ressentir l’énergie et la puissance du Féminin quand il est chérit, valorisé et adopté comme une valeur ajoutée. Quand les valeurs humaines se confondent, qu’il n’y a plus de division, plus de masculin ni de féminin mais un embrasement total de son humanité.

Elle interviendra en live durant le spectacle de la Fabrique MacaDames le 13 décembre au Théâtre Gérard Philipe Centre Dramatique National

Liens

Evenement Facebook
BauBô
Les Soeurs Chevalme
60Adada

Informations pratiques

60adada : Laboratoire d’expérimentation artistique
60 rue Gabriel Péri
93200 Saint-Denis
Accès : Ligne 13 « Porte de Paris » / « Basilique »

 Entrée libre
Vernissage le 01/12 à partir de 17h30
Horaires d’ouverture de la galerie du 2 au 5 décembre : de 15h à 19h
Finissage le 06/12 à partir de 16h